Notre Actualité

Notre Assemblée Générale du 9 Décembre 2017 :    Procès Verbal AG 2017

Samedi 9 décembre, s’est déroulée à Chamalières notre traditionnelle assemblée générale annuelle: 25 membres de l’association étaient présents pour partager les réalisations de l’année écoulée et pour se pencher sur les projets pour 2018. Une présentation contenant diapositives et vidéos montrant divers projets et acteurs locaux a accompagné la séance. En raison de votre générosité l’association se porte bien et nous sommes heureux de vous annoncer que grâce aux microcrédits initiés au cours des 2 derniers années, ce sont plus de 300 personnes défavorisées qui ont pu bénéficier d’une source de revenu substantielle.
Les remboursements permettent à leur tour de financer directement de nouveaux projets : c’est ce que nous prévoyons en 2018 pour 5 des 10 projets prévus.
Le Burundi en raison de sa situation géographique, de sa démographie galopante et sa situation politique s’enfonce dans la pauvreté. Plus que jamais les burundais ont besoin de votre soutien.
L’assemblée présente a été fière des actions, du sérieux et de la santé de notre association.

Projet Solibu en cours ou en projet
  • Développement de microcrédits pour des activités génératrices de revenus

Solibu a développé cette activité depuis 6 ans et compte continuer à soutenir ces initiatives le plus souvent issues de groupes de femmes ou de jeunes défavorisés entrant dans la vie active
A ce jour, nous avons lancé 38 micro-projets, dont 22 sont terminés, avec un taux de réussite de 83 %. Ils ont apporté un complément de revenus substentiel à près de 600 personnes.

  • Soutien aux orphelinats

Nous soutenons deux orphelinats, celui de Seconde (50 petits de 0 à 5 ans) à Makamba et  le petit orphelinat des Soeurs de la Sainte Croix qui accueille 7 petits lourdement handicapés à Nyakabiga dans les faubourgs de Bujumbura.

Cette année, nous avons apporté un soutien médical significatif à ces deux orphelinats:
– un kinésithérapeute pour mobiliser les handicapés et former le personnel aux gestes quotidiens qui soulagent leurs douleurs,
– un psychopédagogue pour favoriser l’éveil intellectuel des enfants chez Seconde.

  • Filière de thé vert équitable

Champ de the

Développement d’une filière équitable de production et de distribution qui permettrait aux paysans propriétaires de petites plantations de transformer (flétrissage, torréfaction, roulage, séchage) et de vendre en direct leur produit (thé vert) dans des magasins ou sites spécialisés en France afin de valoriser au mieux leur extraordinaire matière première et ainsi de vivre décemment. Nous estimons que ce dispositif pourrait multiplier par 5 au minimum le revenu par famille grâce à la valorisation directe de leur produit.